Mexique : Les caraïbes du Quintana Roo

Introduction

Contrairement aux idées reçues, il n’y a pas à proprement parler, de côte caraïbe dans le Yucatán… Le Yucatán est en effet un État qui donne sur le Golfe du Mexique. Les caraïbes mexicaines sont situées dans l’État du Quintana Roo, de Chetumal au Sud, jusqu’à Cancun au Nord. La confusion vient du fait que les États du Yucatán, du Quintana Roo et de Campeche, constituent à eux trois la péninsule du Yucatán.

1_-mapaYuc

1 – Bacalar

Nous commençons notre visite des caraïbes mexicaines par une petite bourgade, située près d’une lagune magnifique : Bacalar. Le coin est assez touristique mais garde une véritable authenticité locale. Nous tombons sous le charme de la Lagune aux sept couleurs, et restons neuf jours à camper sur ses rives (d’abord au Green Monkey à 6 € par personne, puis à la Meson del Pirata à 2,50 €). Ce séjour farniente laisse libre cours à la détente et à notre joyeuse créativité.

2 – Tulum

Nous passons ensuite cinq jours au cœur de la mythique ville de Tulum, avec ses ruines Mayas et sa plage souvent classée (avec Playa del Carmen) parmi les dix plus belles plages au monde. Au vu des prix exorbitants en bord de mer, nous dormons dans un petit camping culturel sur les toits en centre-ville (Akadia, 3,5 € par personne). L’ambiance est très underground, des graffitis ornent les murs que le Sound-system fait vibrer du matin au soir.

Malgré l’immense afflux touristique, Tulum recèle de nombreuses astuces permettant de profiter en toute quiétude de ses innombrables merveilles. Ainsi, nous visitons les ruines à l’ouverture (8h), et découvrons le site accompagnés d’une dizaine d’autres lève-tôt. Avec la lumière du matin et la tranquillité, la vue des ruines sur le front de mer s’offre à nous sous son meilleur jour. Une plage remplie d’iguanes est même présente au sein du parc, nous y observons du corail, de très nombreux poissons colorés, ainsi que notre première tortue de mer.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour ce qui est des plages, nous conseillons de prendre un colectivo depuis Tulum jusqu’au terminus de l’arc d’entrée de la réserve de Sian Kan. Presque aucun touriste ne s’aventure jusque-là, vous aurez donc l’exclusivité d’une longue plage sauvage de sable fin, bordée de cocotiers et autre végétation sauvage à perte de vue. En somme, notre plus beau coup de cœur sur la côte mexicaine !

3 – Akumal

Akumal est avant tout un énorme complexe hôtelier de luxe, jonché de plages privées en tout genre. Mais c’est également le lieu le plus recommandé pour l’observation de poissons ainsi que des très nombreuses tortues de mer qui y sont présentes presque toute l’année. Vu les caractéristiques du site, nous ne nous y arrêtons que pour le temps d’une baignade en snorkeling.

(Merci à Virginie et Chris pour la gopro et pour le bon petit moment passé ensemble au bord de l’eau)

Les espèces observées :

DSC04749

4 – Playa del Carmen

Ayant fait et refait le tour de Tulum et de ses environs, mais souhaitant à tout prix éviter de passer par l’exubérante ville de Cancun, nous passons nos trois dernières journées mexicaines à Playa del Carmen (Hotel 6-15, 6,5 € par personne), d’où nous rejoindrons directement l’aéroport international du Quintana Roo. La Playa del Carmen s’avère cependant pleine d’algues et de complexes hôteliers, n’égalant donc en rien les merveilleuses plages de la réserve de Sian Kan à Tulum !

L’une des attractions majeures de la région est également celle de la visite des cénotes (sortes de grands bassins naturels reliés à la mer par les profondeurs). Malheureusement, pour des questions de budget, nous ne pouvons en visiter aucun en souterrain. Pour plus d’infos sur les cénotes de la péninsule du Yucatan, rendez-vous sur ce blog :

http://detoursdumonde.fr/2015/03/24/mexique-mes-plus-beaux-cenotes-dans-le-yucatan/

Anecdote de la semaine : Myedeviaje se rebelle

Nous constatons, comme d’autres touristes lors de notre passage à Tulum, que les transports publics pratiquent une sélection raciale de leurs passagers, les chauffeurs refusant de s’arrêter pour les blancs, et allant jusqu’à leur dire qu’ils ont l’obligation de prendre un taxi. L’office de tourisme indique pourtant aux voyageurs que ces transports sont évidemment à la disposition de tous. Comme vous vous en doutez, après quelques galères, nous ne laissons pas passer cette occasion de faire valoir nos droits.

Nous nous rendons à la présidence de la municipalité de Tulum qui nous reçoit puis nous dirige vers l’autorité de régulation des transports afin de faire valoir notre témoignage. Notre requête est prise très au sérieux et l’autorité en question convoque immédiatement le président du syndicat des transports. Une fois arrivé, ce président semble extrêmement mal à l’aise, il veut faire preuve de bonne volonté, et après avoir entendu de la part du contrôleur général des transports qu’il convoquerait l’ensemble des chauffeurs pour une mise au point, il nous emmène au siège du syndicat (en taxi) pour tamponner notre déclaration. Nous rapportons alors la déclaration multi-tamponnée à la mairie ; notre requête devrait être étudiée dans les semaines à venir. Affaire à suivre…

DSC04745

Portraits du jour

Pour ces portraits nous vous présentons cette fois des français. Mais ces français tiennent des blogs !

Audrey, Fabien, et leurs enfants

Ils habitent Albi, connaissent le directeur du Master d’Estéban, ont acheté un camping-car, et parcourent l’Amérique du Nord pour une durée de six mois avec leurs enfants. Le programme du matin c’est l’école ambulante, et l’après-midi baignades et découvertes sont au rendez-vous. Nous avons beaucoup accroché avec cette famille aux belles valeurs, et découvert une autre façon de voyager. Vous pouvez les suivre sur leur blog :

www.legrandvoyage2016.blogspot.com

Pierrot et Margot

Tous les deux profs, ces joyeux voyageurs font leur tour du monde en mode sac à dos décontract’ et vivent eux aussi dans le Sud de la France (à Orange). Nous partageons à deux reprises dans les rues de Tulum quelques astuces et expériences.

http://margotpierrotontheroadagain.blogspot.mx/

Publicités

7 commentaires

  1. Le Yucatán, avant pour moi, c’était là où un Dinosaure avait reçu un gros machin sur la tête. Même qu’il en avait lâché son os qu’on retrouvera plus tard (sic).

    Pour le commun des mortels dont je viens de faire la démonstration de mon appartenance et incapable de télé transportation, comme votre magnifique périple en apparence si facile le laisse entendre sous la lumineuse lumière de vos récits, je reste ébahi admiratif et même et un peu jaloux de la richesse de votre voyage que je ne ferai pas.

    Pourtant, revenant sur terre au sortir des rêveries que vous avez générées en me télé transportant via vos commentaires du blog, je ne méconnais pas les difficultés que vous avez aussi dû surmonter et en cela aujourd’hui je m’inquiète du tremblement de terre et autres météorites qui viennent de secouer l’Équateur, même si je me rassure avec l’échelle d’un continent, pour votre éloignement de l’épicentre.

    Philippe

    J'aime

  2. Ah les Caraïbes !!! Et la Lagune aux sept couleurs, rien que le nom ça fait rêver ! Vous aussi d’ailleurs vous avez dû changer de couleur avec cette étendue fluide et miroitante, ce sable doux et ce soleil d’azur. Quelques minutes de contemplation doivent suffire à étirer le temps et imprimer la rétine d’harmonie, toute cette lumière rappelle les Salars et les déserts de sable… Et puis bientôt ces regards posés là reviendront telle une palette de couleurs propice à la rêverie et à la créativité.

    Les ruines sont étonnamment bien conservées et leur vue sur la mer est époustouflante. J’imagine que l’océan était déjà présent à l’époque puisque les Cénotes furent exploités par les Mayas.

    Décidément le monde est petit : Albi, Orange… cela promet quelques retrouvailles au retour !

    J’adore toutes les fresques murales que vous nous présentez, à espérer qu’elles tiennent aussi longtemps que Lascaux. Et puis merci d’avoir œuvré pour que les transports publics le restent 😉

    Pour finir je dirai que PLUS VOUS AVANCEZ DANS LE VOYAGE PLUS VOUS AVEZ L’AIR EN FORME !!! Ça fait plaisir à voir !!! Excellent votre BONJOUR ET BIENVENUE A BACALAR 🙂 🙂 🙂

    On vous embrasse fort, Mam’s, Guilù.

    J'aime

  3. les photos sont magnifiques et me font rêver . Les étendues de plages époutouflantes et ces couleurs à couper le souffle !!!!Quelle palette…
    J’aime beaucoup vos choix de musique pour les vidéos !
    Bonne route à Cuba et dans un autre univers . Bisous normands

    J'aime

  4. Me alegro mucho de las experiencias nuevas que estáis viviendo. Todos los sitios que estáis conociendo son espectaculares. Espero que hablemos pronto y nos lo podáis contar en persona ya mismo.
    Un beso.

    J'aime

  5. Hola, nos alegramos muchísimo por vosotros, creemos que este ha podido ser el viaje de vuestras vidas, y ojalá podáis repetirlo muchas veces en el resto de vuestras vidas. Ha sido un viaje enriquecedor tanto visual, espiritual, cargado de experiencias buenas y emocionales, estos viajes hacen cambiar la forma de uno ante la vida y la personalidad de uno mismo, te hacen plantearte tu vida futura y como vivirla, nos alegramos de vuestro regreso y esperamos vuestros relatos, aventuras y experiencias .

    Un beso muy grande de tus titos y primos.

    Lucas, Rocío, Nolan y Odel

    J'aime

  6. Vaya viaje tan impresionante, he podido seguir y ver como poco a poco crecíais mas, enriqueciendo de cultura y sabiduría vuestras y también nuestras vidas, ha sido precioso poder ver como compartíais estas experiencias con todos, notar como habéis madurado mas como personas a lo largo de esta aventura.

    Nos apena que ya llegue a su fin este primera aventura, pero seguro estoy de que solo es el comienzo de muchas mas en el camino de la vida, espero poder disfrutarlas del mismo modo o incluso compartir algunas.

    Tu abuelo estaría tan contento y orgulloso como lo estoy yo y el resto de la familia.

    Esperamos que tengáis un feliz regreso y esperamos veros muy pronto.

    Un fuerte abrazo.

    Tito Taryn.

    J'aime

  7. No he tenido oportunidad de seguir vuestro viaje a través de Internet, porque no sé manejarme mucho, pero ahora que Susana me está enseándo estas imágenes, le verdad es que es precioso, todos esos paisajes, con agua cristalina y arena blanca….. Que bonito ¡¡¡¡ ya me va a enseñar a mirarlo para que yo pueda ir viendo las fotos de vuestro viaje de vida, porque los comentarios no los entiendo…..
    Muchos besos sobrinos espero que hayais disfrutado mucho y nos vemos pronto.

    Tita Kika y Tito Ramon

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s